actualites

** JEUDI ET VENDREDI : DU COSTAUD ! **

Récital de piano, jeudi 15 juillet, à 20 h 30 | DJ set, vendredi 16 juillet, à 21 h
Jeudi et vendredi, c’est au Bar Ha Gwin qu’il faut trainer ses guêtres en soirée. Deux rendez-vous qui, on ne va pas tourner autour du pot, relèvent de l’exceptionnel.
1. Demain, dans le jardin, à 20 h 30, récital de musique classique avec le pianiste Adrian Herpe. En bref, le garçon de 20 ans nous vient d’Ukraine, étudie au Conservatoire royal de Bruxelles, rafle la mise dans les concours internationaux et est le personnage principal d’un film dont la sortie est prévue à la rentrée. Profitez-en, bientôt, on n’aura pas assez de sous pour l’inviter (sauf qu’il est mon cousin biberonné à l’école ukrainienne de la politesse qui érige la valeur “famille” au-dessus du reste et que j’ai réalisé le documentaire le concernant… mais dans le doute !). Du classique, dans un rade, c’est pas tous les jours. Avec un interprète comme Adrian, c’est hors norme.
2. Et sans transition, vendredi, à 21 h, on déroule nos nouvelles guirlandes guinguette pour le DJ set de Wonderbraz. De la scène des festivals dont elle est coutumière au jardin du Bar Ha Gwin, il n’y a qu’un pas. Avertissement : sensibles de la hanche, s’abstenir. Et puisque l’ami-écrivain Gérard Alle a bien détaillé le spécimen, reprenons ses mots : “(…) Wonderbraz tire les gens de leur bulle. Wonderbraz tire les gens de leur pull. Wonderbraz peut balancer aussi bien de la pure techno, du hip hop, du rock, que faire voyager le chaland, le mener en bateau, au Brésil, en Afrique, en Turquie, en Roumanie… Mais à un moment ou un autre de la soirée, y’a toujours un type qui se pointe et qui demande, mine de rien, l’œil rivé sur son décolleté : Au fait, Yuna, c’est quoi ce truc, la musique que tu passes, là ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *